Anglais
Français
Jean-Baptiste Dupont organiste
JEAN-BAPTISTE DUPONT, organiste
BIOGRAPHIE

Né en 1979, Jean-Baptiste Dupont est attiré par la musique depuis son plus jeune âge. Après avoir commencé par l'étude du piano, il se passionne pour l'orgue dont il débute l’apprentissage au sein de l'Institut de Musique Sacrée de Toulouse. Il entre ensuite au Conservatoire National de Région de Toulouse où il étudie l'orgue dans la classe de Michel Bouvard et obtient un premier prix mention très bien avec félicitations du Jury ainsi que le Diplôme d'Etudes Musicales. De plus, il y étudie l'écriture, l'analyse, la composition et l'orchestration. Ses études au conservatoire sont couronnées en 2006 par le prix François Vidal décerné par la ville de Toulouse.

Il se perfectionne ensuite au sein du Centre d’Etudes Supérieures de Musique & Danse (CESMD) de Toulouse où il obtient le Diplôme d'Etat de professeur d’orgue ainsi que le Diplôme National Supérieur Professionnel de Musicien, dans la classe de Michel Bouvard, Jan-Willem Jansen (orgue et clavecin), Louis Robillard, Philippe Lefebvre (improvisation), et Thérèse Dussaut (piano).

 Il a été finaliste dans un nombre important de concours internationaux tant en improvisation qu'en interprétation. Il est lauréat dans les concours suivants : concours international d’interprétation "Xavier Darasse" de Toulouse en octobre 2008 (3eme prix) ; concours international d’interprétation "Mikael Tariverdiev" de Kaliningrad, Russie, en 2009 (2eme prix, prix du public et prix du gouverneur) ; et le 1er prix du concours international d'improvisation de St-Albans (Angleterre, juillet 2009).

Il mène une carrière internationale de musicien concertiste qui l'a conduit dans plusieurs pays d'Europe, aux USA et en Russie, interprète d’un large répertoire allant de la Renaissance à notre époque, mais aussi improvisateur (nombreux récitals dédiés à l’improvisation, Ciné-Concerts…). On a pu l'entendre en direct à la Radio aux USA et en France. Il s’est produit dans les lieux prestigieux (Cathédrales de New-York, Paris, Westminster, Moscou, Berlin… ; Festivals de Bordeaux, Toulouse les Orgues, Toulouse d’été, festival de l’Epau, festival du Périgord noir, festival de Comminges, festival international d’improvisation de Berlin… ; Philharmonie d’Essen, Mariinsky et Conservatoire de Saint-Pétersbourg ; etc.)

Il est régulièrement invité pour des master-classes, notamment dans le domaine de l'improvisation. Il a été membre de jury de concours aux USA et en Allemagne.

Il enregistre actuellement l’intégrale de l’œuvre d’orgue de Max Reger aux éditions Hortus dont le volume 1, paru en avril 2012, a été chaleureusement salué par la critique internationale. Sa version de la fantaisie de choral opus 52-3 a été préférée à six autres versions dans l’émission « le Jardin des Critiques » de France-Musique. Reconnu pour son travail autour de l’œuvre de Max Reger, il participe, en octobre 2012, au colloque international organisé par le Max Reger Institut et l’Académie des Sciences et de la Littérature de Mayence (Allemagne).

En tant que compositeur, il est l’auteur d’œuvres pour instruments solistes, de musique de chambre et de musiques de film muets.

Tous les aspects et esthétiques de son instrument le passionnent incluant la facture d’orgue et l'organologie. Il a perfectionné ses connaissances en suivant de près le travail de facteurs d’orgues, en participant à de nombreuses études préalables de restaurations, en réalisant une partie du nouvel inventaire des orgues de Midi-Pyrénées. Il effectue ainsi de nombreux relevés qui lui permettent d'approfondir largement sa culture dans le domaine de l'organologie. Il participe à la publication d'ouvrages sur les facteurs d'orgue du XIXème siècle en Midi-Pyrénées.


Il a été titulaire du grand orgue Aristide Cavaillé-Coll de l'Abbatiale de Moissac de 1998 à 2012, et co-titulaire à Notre-Dame la Dalbade, Toulouse, de 2009 à 2012. Il est aussi organiste adjoint aux grandes orgues Cavaillé-Coll de la Basilique St-Sernin de Toulouse depuis 2004. Il a été nommé, sur concours en avril 2012, titulaire des grandes orgues de la Cathédrale de Bordeaux. 
PRESSE

« Jean-Baptiste Dupont ne recule devant aucun défi […]. L’organiste y déploie une maturité, un élan, une conviction à toute épreuve. » Serge Chauzy, Classic Toulouse, 26 mai 2014

 

«...grandeur and gravity, variety and vitality of expression, dazzling directness and economy, and a scintillating improvisatory edge. » "Star review", Choir and organ, nov./dec. 2012 (Reger complete vol. 1)

 

« […]L’interprète en déchaîne toutes les couleurs et les fulgurances que permet l’instrument magnifique qu’il maîtrise avec autorité. Il en souligne habilement l’audace des modulations de la fugue. Son jeu flamboyant confère à l’œuvre son caractère improvisé. Cinq des Douze pièces pour orgue op. 59, de Max Reger complètent ce tableau coloré. Grâce un choix sensible des registrations, l’interprète en oppose intelligemment les atmosphères […]. Une improvisation magistrale, inspirée de Franz Liszt, conclut le concert sur un éblouissant déferlement de sonorités et de timbres […] Quel beau témoignage du renouveau de cette fructueuse pratique de l’improvisation ! » Serge Chauzy, Classic Toulouse, 30/07/2011.

 

« […]Et pour clôturer en beauté cette soirée, Jean-Baptiste Dupont laisse libre cours à son imagination et à sa créativité. Car en effet, s'il y a un domaine où il excelle par-dessus tout, c'est celui de l'improvisation. […] le musicien invente et compose sous les yeux du public un morceau tout d'abord aérien et délicat, mais qui s'achève sur des accords révélant toute la puissance de l'orgue de la cathédrale. Un joli moment musical vivement applaudi par le public et qui signe la fin de ce sixième concert riche en émotions et en découvertes. »  Aqui !, 27/07/11, Bérénice Robert.

 

« Jean-Baptiste Dupont a subjugué son auditoire… » La dépêche 01/12/2010

 

 «[…]Jean-Baptiste Dupont […] nous a fait vivre une soirée musicale d'une rare qualité. Autant dans Bach qu'avec Reger, on a pu apprécier sa maîtrise parfaite, sa rigueur sans concession, tout autant qu'une sensibilité extrême. […] Placée sous le signe de la virtuosité autant que de la sensibilité, la soirée s'est achevée par un bis éblouissant avec le Prélude et fugue sur B.A.C.H. de Liszt.» Comité talençais de l'orgue de Notre-Dame, mai 2010.

 

« Over the years we have experienced a wide range of silent film in St-Sernin but I feel that Jean-Baptiste Dupont reading of visage d'enfants was the most fulfilling and sensitive I can recall. [...] It's a delight to find Him [J.B. Dupont] such a highly professional and accomplished soloist.» The Organ n°350 ; Nov. 2009 - Janv. 2010

 

«Deux heures d'une musique extrêmement mouvante pour un film bouleversant [...]. Un authentique tour de force...» à propos de l'improvisation sur le film Visages d'Enfants, à l'occasion du Festival Toulouse les orgues 2009 – Michel Roubinet, concertclassic.com, 16/10/2009

 

«[…] L'honneur de présenter l 'orgue du conservatoire de Saint-Pétersbourg au grand public revient au jeune organiste français Jean-Baptiste Dupont. [… Il] a démontré non seulement sa virtuosité d'interprète, mais aussi sa maitrise de l'improvisation. […] Jean-Baptiste, qui a frappé les auditeurs par sa brillante virtuosité et sa maitrise d'un outil aussi puissant que l'orgue, a mérité le tonnerre d'acclamations venant d'un public reconnaissant.» Gazette du Conservatoire de Saint-Pétersburg ; Octobre 2009.


«...Jean-Baptiste Dupont joins the line of great French improvisers... » choir & organ ; september/october 2009

  

« L'orgue était confié aux doigts de fée de Jean-Baptiste Dupont qui, dans des improvisations sur des "Noëls populaires", joua les apprentis sorciers pour nous faire visiter Messiaen et Debussy, aux accents célestes mais surtout terriblement contemporains et novateurs. » La Dépêche, 19 décembre 2007

 

« He courageously avoided the more cliched aspects of organ improvisation, in favour of a more tone-poem approach which was a delight to behold. His performances prior to the final were significantly superior.… » The Organ n°342, novembre 2007

 

« Son jeu a séduit le public [...] à la fois admiratif et attentif.… » Sud Ouest, 29 août 2007

 

« Superbe concert avec Jean-Baptiste Dupont. Son talent est à la hauteur de l'instrument qu'il sait dompter… » Le dauphiné libéré ; août 2006

 

« The stirring finale, Tu es Petra, was played with brilliance and panache. However, it was in his two improvisations on themes by Vaughan Williams and Holst that Jean-Baptiste Dupont revealed his real strengths. His improvisation on the Jupiter movement of "Holst's The Planets" showed imagination and flair with passages of serene mysticism and flamboyance. Dupont is an organist of exceptional merit... » R.J., Gloucestershire Echo ; 17 août 2004

 

« [his] programme was a highlight of this year festival… » choir & organ ; january/february 2004

 

« The recital was a classic example of an exceptional young organist who knows both the instrument and the pieces like old friends and who brings them together with a sense of inevitability and panache. It was a most exciting and rewarding occasion… A most memorable experience… . I am sure we will be hearing a lot more of Jean-Baptiste Dupont. » The Organ n°326 ; Novembre 2003

 

« Jean-Baptiste Dupont a, pour sa technique et sa virtuosité, fait sortir du « Vincent Cavaillé-Coll » de Valence toutes ses possibilités. » Le Courrier Français, 19/09/02

 

« … un moment que les mélomanes et amateurs de musique sacrée ne sauraient manquer ! » dépêche du Midi, 4 mai 2001


REPERTOIRE

Le répertoire d'orgue de Jean-Baptiste Dupont comporte des œuvres des compositeurs suivants :   

Orgue Solo :

Jehan ALAIN, Tomaso ALBINONI, Johann-Sebastian BACH, Léon BOELLMANN, Jean BOUVARD, Johannes BRAHMS, Nicholaus BRUHNS, Dietrich BUXTEHUDE, Antonio de CABEZON, Pierre CAMONIN, Louis Nicolas CLERAMBAULT, François COUPERIN, Francisco Correa de ARAUXO, Jean-François DANDRIEU, Louis-Claude DAQUIN, Théodore DUBOIS, Marcel DUPRE, Maurice DURUFLE, Edward ELGAR, Guy-Olivier FERLA, André FLEURY, César FRANCK, Girolamo FRESCOBALDI, Eugène GIGOUT, Charles GOUNOD, Edvard GRIEG, Nicolas de GRIGNY, Jean GUILLOU, Alexandre GUILMANT, Naji HAKIM, Anton HEILER, Gustav HOLST, Sigfried KARG-ELERT, Yves LAFARGUE, Jean LANGLAIS, Franz LISZT, Louis MARCHAND, Benoît MERNIER, Félix MENDELSOHN, Olivier MESSIAEN, Wolfgang Amadeus MOZART, Henry MULET, Johann PACHELBEL, Sergei RACHMANINOFF, Joseph RHEINBERGER, Max REGER, Guy ROPARTZ, Heinrich SCHEIDEMANN, Franz SCHUBERT, John STANLEY, Jan Pieterszoon SWEELINCK, Mikael TARIVERDIEV, Charles TOURNEMIRE, Franz TUNDER, Pierre VIDAL, Louis VIERNE, Richard WAGNER, Charles Marie WIDOR, José XIMENEZ...   


Orgue + :   

Jehan ALAIN, Johann-Sebastian BACH, Marc BLEUSE, John BLOW, Jean BOUVARD, Marc-Antoine CHARPENTIER, Michel CORRETTE, CIMAROSA, Daniel DANIELIS, François DOPPLER, Théodore DUBOIS, George DYSON, Gabriel FAURE, Philippe FENELON, César FRANCK, Christoph W. GLUCK, Charles GOUNOD, Georg-Friedrich HAENDEL, Joseph HAYDN, Herbert HOWELLS, Sigfried KARG-ELERT, Ernesto KÖHLER, Jean LANGLAIS, Franz LISZT, Paolo LORENZANI, Colin MAWBY, Wolfgang Amadeus MOZART, Marc OPSTAD, Guy ROPARTZ, John RUTTER, Franz SCHUBERT, Heinrich SCHÜTZ, Georg-Philip TELEMANN, Antonio VIVALDI, Kurt WEILL, David WILLCOCKS...

DISCOGRAPHIE
Volume 1 :

CD 1 :
• Sechs Trios op. 47
• Drei Choralfantasien op. 52

CD2 :
• Dreißig kleine Choralvorspiele op. 135a
• Phantasie und Fuge d-moll op. 135b 

Kaliningrad (Russie), Cathédrale. Orgue Shucke, 2008.
Magdeburg (Allemagne), Dom. Orgue Shucke, 2008.
Ulm (Allemagne), Saint-Georges. Orgue Walcker, 1904.


T.T cd1 : 80'10 - T.T cd2 : 68'53 - D D D - © Hortus 2012 - Ref. Hortus 086-087
Volume 3 :

CD 4 :
• Werke ohne Opuszahl 
• Choralvorspiele ohne Opuszahl 
• Zwei Transkriptionen ohne Opuszahl 
• Choralvorspiele op. 79b

Église St. Mary Redcliffe, Bristol (Royaume-Uni), orgue Harrison & Harrison, 1912. 
église Saint-Sauveur, Cronenbourg, Strasbourg (France), orgue Dalstein-Haerpfer, 1907.


T.T : 84'35 - D D D - © Hortus 2014 - Ref. Hortus 111 
Volume 2 :

CD 3 :

• Phantasie und Fuge c-moll op. 29 
• Zwolf Stucke op. 59

Dudelange (Luxembourg), Saint-Martin. Orgue Stahlhuth/Jann (1912/2002).

T.T : 69'50 - D D D - © Hortus 2013 - Ref. Hortus 097
ICONOGRAPHIE
Cliquez sur une des photos pour télécharger une version H.D.
MEDIAS
VIDEO DU MOMENT
RESEAUX SOCIAUX
ACTUALITES
EVENEMENTS
CONTACT
Nom
Prénom
e-mail
objet
votre message
Pour contacter Jean-Baptiste Dupont, vous pouvez utiliser le formulaire ci-dessus.